La distribution d'électricité : un monopole régulé par l'État

Imaginez : pour fournir de l’électricité dans tous les foyers de France il faut s’organiser et mettre place un système de transport et de distribution de l’électricité. De la création d’un système de distribution à aujourd’hui, l’État joue un rôle clé.

Création d’une organisation autour de l’électricité

Au milieu du 19ème siècle, suite à une forte augmentation de la consommation d’électricité en France, il a fallu prévoir une augmentation de la production d’énergie. Le réseau s’étend rapidement localement sous l’impulsion de compagnies électriques privées. C’est plus de 36 500 foyers avec le courant électrique en 1938.

L’État intervient alors au nom de l'intérêt général. À la Libération de 1945, le réseau de transport français est le plus dense du monde, avec 22,5 km de lignes électriques haute tension pour 1 000 km².

Le 8 avril 1946, la loi qui nationalise les entreprises d'électricité est votée. C’est alors la création du géant Électricité de France (EDF). De 1950 aux années 2000, le réseau va se développer au rythme de la consommation croissante d'électricité.

L’ouverture et la libéralisation du marché

C’est grâce à la loi de février 2000 qu’il y a une ouverture progressive du marché de la fourniture de l’électricité conformément aux engagements de la directive européenne de 1996.

Suite à cette loi, EDF décide de créer une direction autonome en charge de la gestion du réseau de transport de l’électricité, c’est la naissance de RTE. En juin 2003, une 2ème directive européenne impose la séparation juridique du gestionnaire du réseau de transport et du gestionnaire du réseau de distribution.

EDF décide alors de séparer ses fonctions :

  1. La production d’électricité reste sous le nom de EDF
  2. Le transport d’électricité est à la charge de RTE
  3. La distribution d’électricité sera maintenant à la charge de ERDF

Vous le connaissez principalement sous ERDF mais depuis mai 2016, il s’appelle ENEDIS. Il exploite 1 324 045 km de lignes électriques ce qui représente 95% du territoire de France métropolitaine. Les 5% restant sont à la charge d’Entreprises Locales de Distribution (ELD) qui ont fait de le choix rester indépendantes comme Strasbourg ou Grenoble. C’est le plus grand réseau de distribution en Europe, la classe !

Aujourd’hui, seul le service de distribution de l’énergie reste nationalisé. Il permet de jouer le rôle de régulateur et vous garanti l’approvisionnement en électricité sur tout le territoire national. Il est votre filet de secours, c’est donc logique que cette mission soit à la charge de de l’État.

 

Ce que vous pouvez retenir c’est que grâce à l’ouverture du marché de l’électricité, EDF a scindé la production, le transport et la distribution. C’est beaucoup d’info, on vous l’accorde mais ça vous permet de comprendre l’évolution de l’organisation autour de l’électricité. Aujourd’hui vous avez le choix, celui de choisir votre fournisseur, et même votre producteur avec ilek !

Branchez votre logement à une électricité renouvelable locale

DÉCOUVRIR