Tout savoir sur le tarif réglementé de vente d'électricité

Le tarif réglementé de l’électricité est fixé par le Ministre de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer après avis de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), en fonction de l’évolution des coûts, notamment des coûts d’approvisionnement. Aujourd’hui, ce tarif réglementé n’est pas la seule option pour les consommateurs, alors est-il toujours pertinent de garder un contrat avec ce tarif ?

L’ouverture des marchés de l’énergie

Depuis le 1er juillet 2007, le marché de l’énergie (électricité et gaz) s’ouvre à la concurrence pour fournir les particuliers. Désormais, il n’y a plus qu’une seule option pour votre énergie mais deux :

  • le tarif réglementé auprès de fournisseurs historiques
  • l’offre de marché auprès de fournisseurs alternatifs

Les tarifs réglementés de vente (TRV) n'évoluent pas librement : ils sont fixés et régulièrement mis à jour par l'État, souvent pour des motifs politiques, tout en tenant compte des coûts d'acheminement et de commercialisation ou encore du prix d'accès régulé à l'électricité nucléaire (ARENH). Ces tarifs réglementés sont normalement modifiés au rythme d'une fois par an pour l'électricité. Seuls les « opérateurs historiques » sont autorisés à les commercialiser.

Dans tous les cas, les tarifs réglementés de vente ont l'obligation de refléter les coûts réels de la fourniture de l'énergie, pour ne pas constituer une concurrence déloyale vis-à-vis des fournisseurs alternatifs. Selon la CRE, 88% des 35 millions de foyers raccordés à l'électricité en France étaient toujours chez le fournisseur historique au 1er trimestre 2016.

 

Aujourd’hui, il reste très peu d’avantages à garder un contrat en tarif réglementé. Il est observé que les offres de marchés bénéficient davantage d’atouts pour séduire les consommateurs. Tout d’abord leurs prix : fixés par les fournisseurs alternatifs, ils sont souvent plus intéressants pour vous. Pour savoir quel fournisseur choisir, n’hésitez pas à regarder les différentes offres existantes, notamment sur les comparateurs de fournisseurs d’électricité.

Les offres de marché ont également l’atout d’être plus sécurisantes, grâce à certaines formules aux prix fixes. Ces offres permettent de geler les coûts de l’énergie au même moment où le tarif réglementé peut subir plusieurs différentes augmentations sur une même période. Cependant, seulement 12% des Français ont décidé de quitter le tarif bleu pour choisir un fournisseur alternatif, depuis l'ouverture du marché il y a bientôt dix ans.



Décider de quitter le tarif réglementé pour une offre de marché ne vous engage en rien et ne vous pénalise pas. Vous pouvez revenir au tarif réglementé quand vous le souhaitez, les opérateurs historiques sont obligés d’accepter votre demande. Avec toutes les bonnes raisons de choisir une offre de marché, vous aurez du mal à rester au tarif réglementé, alors qu’attendez-vous ?

Branchez votre logement à une électricité renouvelable locale

DÉCOUVRIR