Comment économiser avec mon chauffe-eau ?

Et si une meilleure utilisation de votre chauffe-eau pouvez vous faire économiser ? C’est possible, si vous adoptez les bons gestes. Chez ilek, on vous donne toutes les clés pour consommer intelligent et ne pas faire exploser votre facture d’énergie dont l’eau chaude représente 20% de ce budget. Cette eau est, pour la majeure partie, dédiée à l'hygiène et au nettoyage. À vous de piloter votre consommation, on vous donne nos astuces.

D’abord connaître son type de chauffe-eau

Il existe trois grandes catégories de chauffe-eaux : les instantanés, les mixtes et les appareils à accumulation. Le chauffe-eau fonctionne grâce à différentes sources d'énergie.

Le chauffe-eau électrique

Par accumulation ou instantanée, le chauffe-eau électrique est le modèle le plus simple et le plus couramment installé dans nos logements. Par accumulation, il chauffe l'eau et la stocke dans une cuve dont la capacité varie en fonction de vos besoins. C'est cette capacité qui déterminera le prix de votre chauffe-eau électrique. L’instantané est conçu pour les faibles besoins en eau chaude. Il chauffe l’eau à la demande, donc ne la stocke pas.

Le chauffe-eau au gaz

Comme le chauffe-eau électrique, le chauffe-eau au gaz peut produire de l'eau en instantanée ou par accumulation. Il peut s'avérer être un investissement intéressant à moyen terme et faire baisser votre facture énergétique par rapport au choix de l’électrique, même s'il est souvent plus cher au départ. Le chauffe-eau gaz est également appelé « chauffe-bain » car souvent situé à proximité du point de puisage.

Le chauffe-eau thermodynamique

Véritable innovation, le chauffe-eau thermodynamique dispose d'une pompe à chaleur et d'un ballon de stockage. L'air ambiant est transformé en gaz qui est ensuite chargé de réchauffer l'eau. Plus cher à l'achat qu'un chauffe-eau standard, le chauffe-eau thermodynamique permet à moyen terme de réaliser des économies d'énergie importantes et de ce fait, peut vous faire bénéficier d'un crédit d'impôt. Il est souvent installé dans les maisons neuves car il répond aux critères de la RT 2012. Il utilise lui aussi une énergie renouvelable.

Le chauffe-eau solaire

C’est le plus économique car il utilise une énergie renouvelable : le soleil. Il est constitué d’un ballon d’eau chaude et de panneaux solaires installés dans votre jardin ou sur votre toiture. Il va capter la chaleur diffusée par les rayons du soleil et la restituer au ballon pour chauffer l’eau. Admettons tout de même que ce type d’installation est plus adapté dans le Sud de la France, car il y a un meilleur ensoleillement.

Économisez par votre conso’

Bien régler la température de votre chauffe-eau. Le saviez-vous ? Une température trop élevée entraîne un surcroît de consommation d'électricité et de consommation d’eau et peut aussi vous occasionner des brûlures. Et oui, l’eau très chaude peut vous brûler la peau ! Vous pouvez alors régler le chauffe-eau à 50°C qui suffit à la plupart des usages. Il faudra moins de temps, et moins d'électricité, pour chauffer à 50°C qu'à 65°C. Attention cependant à ne pas descendre sous la barre fatidique des 50°C : entre 20°C et 40°C, notamment, les conditions deviennent idéales pour la prolifération du tartre et de certaines bactéries nocives. On évite alors de se brûler ou s’attraper de vilaines bactéries !

Programmer le chauffe-eau pour économiser. Si vous avez un tarif Heures Creuses, on vous conseille encore une fois de programmer votre chauffe-eau pour le faire fonctionner la nuit. Il faudra cependant prévoir le temps de chauffe si vous voulez avoir de l'eau chaude au réveil.

Éteindre votre chauffe-eau en cas de longue absence vous permettra de réaliser des économies. Sauf s’il est exposé au gel l’hiver. Pensez tout de même à programmer la montée de température avant votre retour pour ne pas avoir à attendre qu’il chauffe une fois chez vous. Il devient intéressant et rentable de couper totalement votre alimentation si vous partez pour au moins 5 jours.

Isoler votre chauffe-eau, vous pourrez également faire des économies. Si votre chauffe-eau est installé dans un garage ou dans les combles de votre maison, pensez à l’entourer d'une couche d'isolant mince.

Installer un nouveau modèle plus économique. Afin de faire des économies sur le long terme et surtout si votre ancienne installation est en déclin, vous pouvez investir dans un nouveau chauffe-eau. Certes, c’est un réel investissement à l’achat mais qui vous permettra que réaliser des économies d’énergie pour votre eau chaude. Tournez-vous vers les énergies renouvelables : un chauffe-eau solaire peut vous fournir gratuitement jusqu’à 50 ou 70 % de l’eau chaude du foyer, avec naturellement un pic en été et un creux en hiver selon d’ADEME.



Après avoir pris connaissance de toutes nos astuces, c’est à vous de piloter votre chauffe-eau. Vous avez aujourd’hui toutes les clés en main pour prendre le contrôle de votre consommation et ainsi dominer celle de votre logement !

Branchez votre logement à une électricité renouvelable locale

DÉCOUVRIR